TEST1



CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
TEST2

Partagez|
Tinuviel ArtanisElfe Sylvainavatar
Afficher Infos
Messages : 17
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Armes:
Statistiques:
Âge du personnage: 124 ans
MessageTinuviel Artanis Dim 13 Fév - 12:44

Artanis
Tinuviel













~Votre Personnage~

¤Nom de famille : Artanis
¤Prénom : Tinuviel
¤Age : 124 ans
¤Sexe : Féminin
¤Alignement:  Neutre strict (Indécis)
¤Espèce : Elfe Sylvain
¤Nation :  Lieffële
¤Métier : Archère
¤Talents/aptitudes/défauts :
Cette jeune femme est douée pour le tir à l'arc, elle ne rate presque jamais sa cible. C'est une très bonne archère qui n'oublie jamais de prier Rhiannon avant de partir au combat. Tinuviel a une constitution limitée par son invocation. Comme de nombreux sylvains, Tinuviel sait reconnaitre les plantes qui l'entourent et leur utilité. On lui a souvent répété que c'était indispensable pour leur race d'avoir ces connaissances, mais comme à chaque fois, elle ne s'y intéresse pas plus que ça. Le bois par contre, n'a plus de secret pour elle, sa famille lui a apprit à le sculpter le plus tôt possible. C'est un matériaux nécessaire, même vital. De l'arme à une simple décoration, elle se montrera toujours original. Enfin, elle est assez douée à la chasse mais préfère laisser cette tâche à d'autres. Tuer les animaux, elle n'a jamais supporté. Pour ce qui est de ses défauts, on pourrait dire qu'elle en a énormément. Mais, le plus évident serait sans doute son manque de confiance. Elle se méfie de tout.
¤Arme de prédilection : Grand arc doré. Elle n'hésitera pas à s'en servir pour blesser ou même tuer.


~Statistiques~

¤Force :  25
¤Dextérité :  30
¤Constitution : 20
¤Intelligence : 20
¤Charisme :  30
¤Capacité d'invocation : 55



~Apparence et Mental~

-Iris : marron
-Peau : hâlée
-Chevelure : brune
-Taille : 1m67

¤Physique :
Tinuviel est une femme très belle et très naturelle. Grande et élancée, on la remarque de loin, et sa démarche gracieuse et silencieuse est parfaite pour la chasse. Elle n'est pas très musclée mais l'on comprend vite en regardant ses jambes qu'elle court beaucoup. Tinuviel n'a pas toujours été aussi résistante, mais à présent, elle profite pleinement de son environnement et de ses capacités physiques. Elle possède une chevelure brune et de jolis yeux chocolat, comme pour mieux se fondre dans la nature. Malgré sa couleur si banale, son regard est intense et envoutant, il change selon la luminosité et selon ses sentiments, de ce fait elle ne peut rien cacher. Quant à ses cheveux sombres, elle les attache la plupart du temps à l'aide d'un cordon en cuir. Comme la grande majorité des elfes, son visage est fin, son nez est légèrement pointu et ses lèvres sont pulpeuses et attirantes. Tinuviel passe le plus clair de son temps à l'extérieur, l'effet du soleil sur sa peau lui donne un teint hâlé et une peau toujours chaude. Tinuviel aime porter des vêtements légers pour faciliter ses déplacements, ainsi que des bottes lacées en cuir. Les couleurs vives, elle évite, sauf au printemps, ou elle porte régulièrement du vert. Elle garde toujours dans son dos son arc doré et ses flèches, une arme qui lui sert chaque jours et sans laquelle elle se sentirait bien seule. Tinuviel ne possède aucun tatouage, cependant il lui arrive de tracer des symboles sur sa peau grâce à de l'ocre, donnant une couleur brun rouge. La voix de Tinuviel est mélodieuse, voire charmeuse. Nombreux y ont succombé sans comprendre.

¤Signe particulier :

¤Caractère :
Tinuviel fait ce que bon lui semble. Elle aime être libre de ses faits et gestes et ne pas porter trop d'importance aux choses. C'est une elfe amoureuse de la nature, elle se battrait jusqu'à son dernier souffle pour protéger son foyer, pour tout ce qui lui est précieux. Tinuviel montre souvent une image d'elle très froide et très distante. Elle ne supporte pas d'être percée à jour, et pourtant ce n'est pas bien compliqué. Avec le temps, elle n'hésitera pas à vous ouvrir son cœur et même à vouloir en apprendre sur vous. C'est une femme calme mais qui pourtant peut devenir dangereuse, voire impressionnante. Persévérante, elle fera son possible pour parvenir à ses fins, entêtée, on ne se débarrasse pas facilement d'elle, rude parfois, elle n'en est que plus attachante. Contrairement aux apparences, cette elfe sylvaine est sensible et fragile. Oui, Tinuviel peut pleurer. Dans de rares occasions il faut bien l'admettre, mais elle est comme tout le monde, elle a besoin de pleurer de temps en temps. Toute fois, elle n'apprécie guère qu'on la protège, qu'on la console. Elle se dit capable de tenir bon sans l'aide de personne. Tinuviel n'est pas naïve, elle n'est pas enfantine. Elle est simplement dans son monde. C'est une femme solitaire qui a du mal à exprimer son amour pour les autres. Elle préfère s'isoler dans la forêt sylvestre.


~Structure~

¤Histoire :

Des gémissements se faisaient entendre derrière la porte du sanctuaire, parfois des cris de douleurs. Une femme était entrain de donner la vie, tandis que la sienne ne tenait plus qu'à un fil. De nombreux prêtres et guérisseur se tenaient à ses côtés. Le bébé, lui, ne voulait toujours pas sortir, ou plutôt, ne pouvait pas. Le cordon ombilical entourait son petit cou, il fallait faire vite. On ouvrit le ventre de la mère dans des bruits sinistres et écœurants, puis, quelques minutes plus tard, un cri perçant retentit, Tinuviel venait de faire son apparition. On coupa le cordon, puis prit l'enfant pour le laver de tout ce sang. Talice, sa mère, fut recousu et n'eut malheureusement pas le temps de voir le nouveau né, elle s'était évanouie. Une semaine plus tard, elles sortirent toutes les deux du sanctuaire, et retrouvèrent leur logis, ainsi que le reste de leur famille. Talice avait perdu son conjoint il y a peu de temps. Elle éleva donc Tinuviel seule et parfois, avec l'aide de sa mère.

Un an environs avant son entrée dans l'adolescence, Tinuviel tomba subitement à genoux, le corps lourd et les yeux blancs. Dans un rêve étrange, elle aperçu une bête au pelage couleur écorce, aux yeux scintillants et aux griffes acérées. Elle se tenait face à elle, les jambes tremblantes, ne sachant que faire. A son réveil, elle eut très peur de cette vision, elle se demandait ce qui venait de lui arriver. Après cela, elle se sentait affaiblie, elle se sentait vulnérable. Talice lui expliqua par la suite que c'était tout à fait normal dans leur famille, qu'elle avait la capacité d'invocation, et que son animal était un Snorgule. Sa mère l'envoya dans un Cénacle pour apprendre à maitriser ce talent, qui pouvait être dangereux. Elle y resta bien quatre ou cinq ans, pour atteindre son niveau actuel.

A son retour, l'enfant apprit à respecter la forêt et à l'apprivoiser. Elle était devenue une jeune fille très calme et très réservée, qui ne parlait presque pas. Elle écoutait avec attention, mais sans vraiment se manifester. On lui reprochait souvent de ne pas s'exprimer assez, mais personne n'arrivait à comprendre son caractère. Tinuviel reçu son arc doré à l'âge de ses 77 ans. Ce fut la première fois qu'elle montra sa joie. Depuis ce jour, elle partait plus souvent vagabonder dans la forêt sylvestre, pour s'entrainer. Elle se coupait de plus en plus du monde. Talice se sentait bien seule, mais sa fille ne savait pas comment faire pour lui apporter le sourire. Son oncle lui apprit à manier le bois, à le transformer. Tinuviel trouva que c'était un matériaux précieux et intéressant. Elle revint souvent le voir. Les autres elfes sylvains proposaient à Tinuviel de jouer avec elle, mais encore une fois, elle ne répondait pas et partait seule dans son coin. C'était quoi, jouer ? Elle ne savait pas comment faire. Devait-on imiter les adultes, devait-on se bagarrer ? C'était quelque chose de bien trop compliquer d'après la jeune fille. Très vite, on la surnomma « la solitaire », ce qui était plutôt vrai. Tinuviel prit doucement ses habitudes, elle se rendait dans le creux d'un arbre et observait les animaux en cachette. Seule, elle osait chanter pour la nature, pour les Dieux. Sa voix se révéla être très belle et très mélodieuse, pourtant, elle ne souhaitait pas la montrer à son peuple.

Les années passèrent comme des mois, et Tinuviel atteint très vite ses 120 ans. Elle du partir de son foyer pour un an, comme le voulait la tradition. Elle aurait très bien pu faire ce voyage avec d'autres elfes, mais elle ne le souhaitait pas. Ce qui était le plus dur d'après elle, c'était de laisser sa mère. Certes elle ne lui parlait pas beaucoup, mais la savoir encore plus seule lui fendait le cœur. Tinuviel se consolait en se disant que ce rituel ne durerait pas longtemps, et une fois finit, elle reviendrait parmi les siens. L'heure du départ sonnait. Tinuviel prit donc son arc et seulement cinq flèches dans son carquois, ce qui était très peu. Talice pleurait doucement à l'entrée de la maison.

« Ne t'inquiète pas Maman, je reviendrais bientôt. »

« Ma petite fille ! Prend le, je te le donne. » dit-elle en lui mettant dans les mains son pendentif.

Tinuviel sourit avant de le mettre à son cou, et de tourner le dos à sa mère, sans ajouter un seul mot. Qu'aurait-elle pu dire de plus ? Elle ne trouvait pas les mots, comme toujours. Talice était une elfe si tendre, si fragile... la mère parfaite. Et elle, elle se montrait si distante. C'était vraiment une triste relation, et elle en était entièrement responsable. Peut-être qu'avec le temps, elle changerait, elle s'ouvrirait. C'était sans doute l'un de ses plus grand vœu. Marchant d'un pas déterminé, Tinuviel s'en allait vers sa destinée. Cette année qui n'était pourtant rien dans la vie d'un elfe, passa avec une extrême lenteur pour Tinuviel. Elle s'était installée dans un village à des lieux de son foyer, les gens là-bas étaient des passionnés. Ils exerçaient dans tous les arts possible dans cette forêt. Tinuviel rencontra des elfes chaleureux et aimants. L'un d'entre eux la demanda même en mariage ! Et pas n'importe lequel... La cérémonie du Di Caidhséar! C'était vraiment inattendu pour la jeune femme, et surtout, impensable. Elle s'excusa auprès de lui et se retira du village, trouvant que sa présence devenait trop gênante. Elle erra durant plusieurs jours, sans abris, à chasser pour se nourrir et à dormir dans des arbres. Heureusement, l'année expirait bientôt et elle pourrait s'en retourner vers son foyer. Elle sentait que malgré ce voyage non-désiré, elle avait réussit à s'ouvrir d'avantage aux personnes qui l'entouraient, enfin... plus que d'habitude. Elle se sentait prête à parler avec sa mère, à lui ouvrir son cœur pour toutes ces années d'amour qu'elle lui avait apporté. Désormais, elle irait de l'avant.

De retour chez elle, une bien triste nouvelle : Talice était très malade. Tinuviel accourra jusqu'à elle, se plaçant à son chevet. Pour la première fois, elle se mit à pleurer. Elle n'avait jamais ressentit cette sensation... elle avait si mal. Pourquoi fallait-il que sa mère soit mourante alors qu'elle avait si peu partager de choses avec elle ? Elle ne voulait pas la voir mourir ! Elle voulait la remercier pour tout, elle voulait lui donner le sourire !

« Maman... je te demande pardon... tu sais, je voulais vraiment rattraper le temps perdu... tu ne peux pas.. tu ne peux pas mourir, pas déjà... s'il te plait... »

« Tinuviel, ma chérie, ne t'excuse pas. Elle reprit son souffle avant de poursuivre: Tu avais beau être discrète et différente des autres enfants, tu es ma fille, et je suis fière de toi. Surtout, continue de t'épanouir... »

Tinuviel serra la main de sa mère, hurlant son prénom, comme pour la ramener. Mais les yeux de Talice se fermait lentement, sa respiration se fit plus silencieuse, et bientôt, son cœur cessa de battre. La jeune elfe se redressa, secoua sa mère, pleurant toute les larmes de son corps. Personne n'avait jusqu'à ce jour vu «la solitaire » pleurer. Se retournant vers les guérisseurs, elle pointa du doigt Talice.

« C'est votre faute, vous auriez du la soigner ! Et les potions alors ? A quoi ça nous sert de connaître l'utilité des plantes hein ?! Vous êtes des incapables ! »

Le jour même, on recouvrit la peau de Talice d'ocre rouge et on l'habilla pour le dernier voyage. Depuis la sépulture, Tinuviel trace des symboles elfiques sur sa peau avec de l'ocre rouge. C'est un moyen de ne jamais oublier la mort de sa mère, ce qu'elle a manqué avec elle. C'est un rappel à l'ordre : vivre le jour présent.



~ Hors Rpg ~

Comment trouves-tu le forum ? Très bien, très complet.
Comment as-tu connu le forum ? Par un ami.
Des commentaires ?
Fréquence de présence? Quand on est une geek comme moi on trouve toujours du temps pour se connecter une fois par jour, minimum. =)
Crédit avatar et signature: 






Voir le profil de l'utilisateur
Llyriëlle FaelivrinElfe Solaireavatar
Afficher Infos
Messages : 70
Date d'inscription : 17/05/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Armes:
Statistiques:
Âge du personnage: 120 ans


Il n'est pire eau que celle qui dort.


MessageTinuviel Artanis Lun 14 Fév - 3:25
Coucou et bienvenue à toi.

Avant d'aller plus en avant je t'arrete pour le physique. Une elfe des bois est rarement blonde et pas dutout pâle de peau.
Et le principe de ce peuple n'est pas de porter beaucoup de bijoux. Attention de pas abuser de ce genre d'ornement ^^.
Comme tu l'as décrit on pourrait plus penser à une elfe Astral.
Je te repasse le lien de la description générale des elfes pour t'éclairer sur leurs apparences.

http://aithinne.forumactif.com/t12-descriptif-des-races
Voir le profil de l'utilisateur
Tinuviel ArtanisElfe Sylvainavatar
Afficher Infos
Messages : 17
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Armes:
Statistiques:
Âge du personnage: 124 ans
MessageTinuviel Artanis Mar 15 Fév - 11:49
J'ai modifié ma fiche de présentation.
Merci de me signaler si des changements sont encore nécessaires. =)
Voir le profil de l'utilisateur
Katarn ImladrissElfe Sauvageavatar
Afficher Infos
Messages : 48
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 26
Localisation : Lyon

Feuille de personnage
Armes:
Statistiques:
Âge du personnage: 127 ans
MessageTinuviel Artanis Ven 18 Fév - 10:31
Yosh ! Enfin hum… Bonjour Tinuviel !!
(Espèce de vile changeuse d’avatar ! J’ai cru que je m’étais trompé de personne >.<)
Oui, donc je viens de finir de lire ta fiche. Et bien je l’ai grandement appréciée ! Une fiche belle et simple comme on les aime. J’avoue avoir été surprit par sa simplicité d’ailleurs, mais bon l’écriture est fluide et même si tu ne décortique pas tout en détails, on connait les moments importants de sa vie et c’est bien ce qui compte. J’espère que Tinuviel vivra d’autres grands moments sur Aithinne et que tu prendras plaisir à les écrire ^^
Bienvenue dans le « Saol ó Aithinne » * l’Oracle et Katarn affichent un sourire bienveillant *
Que ta plume glisse, porté par le vent de l’inspiration. =)
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Afficher Infos
MessageTinuviel Artanis

Sujets similaires

-
» Artanis» Artanis, Fils d'Infënwel» Aiko Tinuviel [EN CONSTRUCTION]» Nessa Tinùviel [Validée]» • Tàri Tinúviel • [Paladin]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saol Ò Aithinne :: { Le bar blabla } :: Présentations :: Présentations Validées :: Le royaume d'Erianor :: Elfe Sylvain-